Transparency France publie un sondage (octobre 2016):

 

les français et la perception de la corruption.

 

54% des français estiment que les responsables publics sont corrompus

Ce sondage Harris Interactive pour Transparency International France et Tilder révèle qu’1 français sur 2 juge la limitation du cumul des mandats des responsables politiques « très efficace » pour lutter contre la corruption. D’autres mesures proposées par Transparency International France telles que l’encadrement du lobbying ou du financement de la vie politique suscitent également une large adhésion.

L’urgence à agir est d’autant plus forte : 54% des Français estiment que les personnes qui exercent des responsabilités importantes ou ayant du pouvoir sont corrompues pour une grande partie d’entre elles.

Une défiance très forte qui touche en priorité les responsables politiques nationaux

54% des Français estiment que les personnes qui exercent des responsabilités importantes ou ayant du pouvoir sont corrompues pour une grande partie d’entre elles. Les responsables politiques nationaux sont les plus touchés par cette crise de confiance : 77% des parlementaires nationaux sont perçus comme corrompus contre 76% pour les députés européens et 72% pour le pouvoir exécutif national.


« Même si ces résultats n’expriment que des perceptions, ils sont alarmants et ne peuvent être ignorés par les candidats à l’élection présidentielle qui doivent s’engager dès maintenant sur des propositions concrètes pour recréer la confiance nécessaire à toute démocratie. S’il y a eu des avancées durant ce quinquennat, on ne peut pas en rester là. Il est indispensable de poursuivre la réoxygenation de notre vie publique »

Daniel Lebègue
Président de Transparency France

Des attentes précises sur la transparence de la vie publique

 A la question de savoir quelle serait la première mesure qu’ils prendraient s’ils étaient Président pour lutter contre la corruption, 88% des français répondent spontanément et de manière précise. Preuve de l’engouement suscité par le  sujet. Dans le détail, le cumul des mandats, la limitation des salaires des élus et ainsi que l‘inéligibilité des personnes condamnées sont régulièrement citées.

Les mesures proposées par Transparency International France pour lutter contre la corruption sont jugées efficaces pour 3 français sur 4 au moins. Parmi ces mesures, la limitation du cumul des mandats est jugée « efficace » pour 84% des français, l’encadrement du financement de la vie politique pour 82% et celui  du lobbying pour 79%.

« Ces résultats contredisent la vision selon laquelle la corruption serait perçue comme une fatalité. Ils montrent au contraire que les Français pensent qu’il est possible d’agir »

Daniel Lebègue

Autres enseignements du sondage

 La participation des citoyens aux décisions qui les concernent est particulièrement perçue par les jeunes comme une mesure efficace pour lutter contre la corruption. 50% pour les 18-24 ans contre 36% sur l’ensemble de la population.

Une majorité de Français interrogés juge la fonction publique intègre. 53% pour les fonctionnaires d’Etat et 52% pour les fonctionnaires territoriaux.