mardi 21 mars 2017

Hommage à Henri Emmanuelli, Homme de Gauche

Le Monde   Henri Emmanuelli, ancien président PS de l’Assemblée                                nationale, est mort     Le député socialiste et président du conseil départemental des Landes est mort à 71 ans. Mitterrandiste authentique, il se voulait le gardien de la gauche du PS. L’ancien secrétaire d’Etat et ancien président PS de l’Assemblée nationale, Henri Emmanuelli, est mort à l’âge... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 12:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2017

MAUVAISE PASSE POUR BENOIT HAMON (Politis)

Politis    Mauvaise passe pour Benoît Hamon   Prise en étau entre un Jean-Luc Mélenchon stable et le PS qui veut peser sur ses choix politiques, la campagne du candidat socialiste patine. Est-ce le « burn-out » qui guette ? Vendredi dernier, devant la presse réunie à son QG parisien du quartier de la République, Benoît Hamon se montrait inhabituellement excédé : « Je passe une journée sur les déserts médicaux, sur les cantines scolaires en milieu rural, une journée sur la... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 9 mars 2017

FACE AUX DEPARTS ET AUX ATTAQUES, HAMON PEINE A RIPOSTER (Médiapart)

    Face aux départs et aux attaques,   Hamon peine à riposter   Le candidat du PS est lâché par une partie de l’aile droite, tentée par Emmanuel Macron. Dernière défection en date : celle de Bertrand Delanoë, l’ancien maire de Paris. Son équipe veut croire que cela profitera à Hamon en clarifiant les lignes à gauche. Mais sa campagne reste bien inaudible. Ça craque de partout. Et il ne se passe rien. Depuis sa victoire à la primaire fin janvier, le candidat du PS Benoît Hamon est... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 10:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 6 février 2017

HAMON et les candidats du PS aux législatives:64% des 398 investis sont tenants de la ligne gouvernementale, 86% des réinvestis!

Agora vox     Hamon : un programme abandonné avant d’avoir été porté par prosperbincteux   Depuis que Benoît Hamon a été désigné candidat, on ne parle que de rassemblement. Qu'il s'agisse de postures stratégiques — proposer un rassemblement impossible pour se situer en victime des égos — cela n'a pas tellement d'importance. Il y a sans doute des électeurs qui ont voté pour lui, ou qui ont simplement été séduits par ses idées. Ou qui se posent la question. C'est à eux que je compte... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
jeudi 2 février 2017

DE L'IMPREVU EN POLITIQUE...(Politis) - En finir avec le PS tel qu'il est...

  Politis le 1er février  Denis Siffert     De l’imprévu en politique…       Il faut espérer que Benoît Hamon, qui s’est montré audacieux durant la campagne, saura poursuivre sur le chemin de l’audace et faire le choix résolu de la vraie gauche et de l’écologie. Longtemps, le paysage politique a paru d’une fixité désespérante. C’était vrai en France. C’était souvent vrai à l’échelle planétaire. Deux générations depuis la... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 10:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 30 janvier 2017

PS: VALLS NETTEMENT BATTU PAR BENOIT HAMON - QUE VA-T-IL SE PASSER MAINTENANT AU PS ?

Primaire du PS: Benoît HAMON largement vainqueur avec 59% des voix contre 41% à VALLS. Que va-t-il se passer maintenant au PS ? Que va faire Hamon qui en est le candidat officiel ?     Politis Hamon en appelle à Mélenchon et Jadot     Large vainqueur de la primaire de la gauche, Benoît Hamon a lancé un appel très clair, dimanche soir, à Jean-Luc Mélenchon et à Yannick Jadot, avec lesquels, a-t-il dit, il prendrait contact dès lundi. L’ancien ministre de l’Éducation... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 00:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 24 janvier 2017

Le crépuscule du PS version Hollande (édito de La Marseillaise.fr)

La Marseillaise.fr     Le crépuscule du PS version Hollande   EDITORIAL La recomposition du Parti socialiste français est en marche. C’est un des enseignements des résultats du premier tour de la primaire qui voit s’affronter deux lignes au sein de la formation social-démocrate bien plus que la désignation du candidat à la présidentielle. Deux lignes qui ont longtemps cohabitées mais dont l’une -la sociale-libérale- domine depuis des années avec les ravages que l’on connaît. Ce quinquennat agonisant... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 janvier 2017

Agonies (sur la "primaire" du P"S") - l'analyse de Jacques SAPIR -

  Agonies (sur la « primaire » du P « S »)   PAR JACQUES SAPIR · 23 JANVIER 2017 Le premier tour de la « primaire » organisée par le parti « socialiste » confirme ce que l’on pouvait en penser depuis plusieurs semaines. Les seuls vainqueurs seront ceux qui n’y auront pas participé, que ce soit Jean-Luc Mélenchon qui voit ici sa stratégie, tant critiquée, amplement validée ou que ce soit Emmanuel Macron. Mais, cette primaire est aussi révélatrice de la spirale... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 janvier 2017

FINISTERE : HAMON à 46% !

     Hamon à 46 % dans le Finistère (résultats complets)     par Ouest France Le candidat Benoît Hamon culmine à 46 % des votes dans le Finistère. Manuel Valls le suit à 31 %. Les résultats complets dans le Finistère, après le dépouillement de la totalité des bureaux de vote (soit 112) : Votants : 36 755 Blancs : 217 (0,59 %) Nuls : 224 (0,61 %) Exprimés : 36 314 (98,80 %) Manuel Valls : 11 330 (31,20 %) Sylvia Pinel : 563 (1,55 %) Vincent Peillon : 1 663 (4,58 %) François de Rugy : 1 368... [Lire la suite]
Posté par Revocit à 10:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 23 janvier 2017

Primaire du PS: Hamon devant Valls. Ils sont incompatibles. Montebourg, éliminé, soutient Hamon contre Valls.

  Hamon-Valls, deux «irréconciliables» au second tour de la primaire du PS     Manuel Valls et Benoît Hamon vont s’affronter dimanche 29 janvier au second tour de la primaire « citoyenne » du PS. Eliminé, Montebourg soutient Hamon contre Valls. La « clarification » au PS est proche, assurent leurs soutiens respectifs. Pour moi le PS est mort, ses cadres, opportunistes et arrivistes, comme on sait, se jettent dans les petits bras de Macron...
Posté par Revocit à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]